Desertif’actions, l’évènement qui réfléchit au bien être de tous

On veut tous un meilleur avenir pour nos enfants, car ceux ci sont notre fierté. Et peu importe les difficultés, ils ont les plus vulnérables. Il est donc nécessaire de trouver les moyens de conserver la planète et promouvoir un meilleur lendemain. Les questions sur la biodiversité dans son ensemble commencent donc à revenir de plus en plus, sur tout avec la couche d’ozone qui diminue. Le résultat est bien évidemment ce que nous subissons au fil du temps, la désertification grandissante, les climats qu’on arrive presque plus à maitriser, et bien sûr l’eau. L’évènement nommée desertif’actions essaye donc de réunir le maximum de parties prenantes concernées par ce type de questions telles que les ONG,  associations agricoles, collectivités locales, organisations scientifiques, organismes internationales et privé.

biodiversité

Une édition africaine

C’est au Burkina faso, précisement à Ouagadougou que tous ces organismes ce sont mis ensemble pour réfléchir sur les questions de la terre, du climat et de la biodiversité. C’était pendant 4 jours, du 19 au 22 juin 2019 sur 4 axes précis bien déterminés: l’Initiative de la Grande Muraille Verte pour le Sahara et le Sahel (IGMVSS), le pastoralisme en zones arides, le foncier en lien avec la neutralité des terres et les multi-usages de l’eau. Ce sont donc les parties qui ont jalonnées tout l’évènement, ayant siégé pour la première fois en Afrique. Pour en savoir plus sur les actions et autres édition de cet organe, le site desertif-actions.fr  reste ouvert à tous.